Pour Hollande, après le Mali, pas question de «faire la guerre partout»

le
0
Lors de son interview télévisée pour le 14 Juillet, le chef de l'État s'est de nouveau félicité de l'intervention au Mali mais a clairement limité d'autres éventuelles opérations françaises.

Le Mali encore, le Mali toujours! Après la participation des troupes africaines au défilé du 14 Juillet sur les Champs-Élysées, l'occasion s'offrait une fois de plus de célébrer, dimanche, le succès le plus incontestable et le plus consensuel de la première année du quinquennat. François Hollande ne s'en est pas privé en déclarant dans son interview à TF1 et France 2 que «c'est une victoire pour l'Afrique, une victoire contre le terro­risme», en soulignant «la fierté que nous devons avoir».

Et maintenant? Pas question de «faire la guerre partout» contre le terrorisme, a tranché le président de la République. Car si le terrorisme a été vaincu au Mali, «nous ne l'avons pas vaincu partout», a-t-il constaté. Certes, selon lui, la France doit tendre la main aux pays...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant