Pour Hillary Clinton, le plus dur commence

le
1
Un duel de Titans à l'issue incertaine s'annonce entre Donald Trump et Hillary Clinton.
Un duel de Titans à l'issue incertaine s'annonce entre Donald Trump et Hillary Clinton.

Un « événement historique ». C'est ainsi qu'Hillary Clinton a commencé son discours de victoire à New York hier soir. « C'est la première fois dans l'histoire de notre pays qu'une femme est investie par l'un des grands partis. Cette victoire appartient à toutes les générations de femmes qui se sont battues et qui ont fait des sacrifices pour rendre ce moment possible », a-t-elle dit. La date est encore plus symbolique lorsque l'on sait qu'il y a 8 ans jour pour jour Hillary Clinton concédait sa défaite aux primaires de 2008 face à Barack Obama. Un peu plus tôt dans la journée, elle avait tweeté : « A toutes les petites filles qui rêvent grand : oui, vous pouvez devenir tout ce que vous voulez, même présidente. » Et, dès la fin de son discours, elle envoyait à ses partisans un message leur proposant d'acheter un aimant à son effigie avec le slogan « 7 juin 2016, un moment historique ».

Ce n'est pas tout à fait le blitzkrieg triomphal qu'elle avait prévu. Plutôt une marche escargot, longue et pénible. Elle était censée s'imposer très vite. Elle a dû faire campagne jusqu'au bout. Elle était censée écraser ses rivaux, elle s'est fait talonner par un obscur sénateur du Vermont, qui plus est socialiste. Elle comptait pour acquis le vote féminin, elle a vu les jeunes se porter en masse vers Sanders?

Rappelons-nous ce qui nous unit

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 6 mois

    Oh le plus dur...c'est vite dit, contre cette tante de Trump que ne veut même pas le parti républicain, c'est plié, heureusement.