Pour Guaino, le FN a «quelque chose de monstrueusement inhumain»

le
3
Pour Guaino, le FN a «quelque chose de monstrueusement inhumain»
Pour Guaino, le FN a «quelque chose de monstrueusement inhumain»

Henri Guaino continue de croiser le fer avec Marine Le Pen. Après avoir débattu avec la présidente du Front national fin novembre, le député UMP des Yvelines et ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy s'attaque au parti d'extrême droite dans une tribune publiée dans «le Monde» daté mardi 17 décembre et intitulée «le FN, populiste et poujadiste».

«De quoi le Front national est-il le nom ? Un populisme ? Oui, puisqu'il radicalise à l'extrême l'opposition du peuple et des élites. Le Front national est-il poujadiste ? Oui, puisque le poujadisme dans lequel Jean-Marie Le Pen fit ses premières armes en politique mêle l'anti-intellectualisme, la révolte de la base contre le sommet, des petits contre les gros, de la province contre Paris», écrit celui qui a été la plume de Jacques Chirac puis de Sarkozy.

Selon lui, «Marine Le Pen n'est pas le général de Gaulle même si elle pousse parfois le ridicule jusqu'à le faire parler. Mais ce n'est pas non plus Mussolini, encore moins Hitler.» Et de poursuivre : «Si le FN est fasciste, nazi, raciste, il est inconséquent de ne pas demander son interdiction. Mais qui la demande ? Au regard des lois de la République, c'est donc un parti comme les autres. Au regard de l'idéologie, pas vraiment.»

«Quelque chose de monstrueusement inhumain»

Guaino différencie aussi le FN de Marine Le Pen de celui de son père. «Les idées affichées par le FN aujourd'hui n'ont plus rien à voir avec celles au nom desquelles il a été créé», écrit-il. «On peut être en désaccord avec le FN sur l'immigration, l'insécurité, le protectionnisme, l'Europe, la laïcité, on peut détester le ton qu'il emploie, juger ses idées irréalistes, déraisonnables, démagogiques, populistes, poujadistes, mais pas illégitimes dans le débat démocratique», explique-t-il. Il ne lui conteste pas «le droit de tenter de récupérer ce que la gauche et la droite ont laissé depuis trop longtemps à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 le mardi 17 déc 2013 à 09:39

    Regardez le bien a-t-il une gu.eule d'humain lui!

  • 2445joye le lundi 16 déc 2013 à 22:30

    Le titre de l'article est peu représentatif de son contenu.

  • delapor4 le lundi 16 déc 2013 à 22:01

    Guaino est un monstre de duplicité. Ce parolier de Sarkozy a régulièrement pompé des phrases entières chez J.-M. Le Pen ou chez B. Mégret. Et ensuite, il les considère comme le mal absolu. Elle est belle l'U M P S !