Pour faire un selfie, tournez le dos à votre candidate !

le
0
Quand les supporteurs d'Hillary Clinton tournent le dos à leur candidate pour un selfie géant.
Quand les supporteurs d'Hillary Clinton tournent le dos à leur candidate pour un selfie géant.

La scène est surréaliste. Des dizaines de supporteurs tournent le dos à Hillary Clinton, téléphone brandi en l'air dans sa direction. Juchée sur sa petite estrade, la candidate démocrate à l'élection présidentielle américaine sourit, le regard tourné vers les écrans. Cette scène s'est déroulée mercredi 21 septembre lors d'un meeting à Orlando. Au premier abord, la réaction de la foule paraît impolie, voire hostile à Clinton, mais on comprend vite que la multitude de smartphones en l'air n'est autre qu'un « selfie moment ». Devenue virale depuis cette nuit, la photo totalise plus de 30 000 réactions sur Twitter.

Le selfie, narcissisme à l'ère du numérique

Bonne ou mauvaise presse ? Le débat entre Hillary Clinton et Donald Trump, son adversaire républicain pour la présidentielle, qui se tient ce soir nous le dira. Mais Barbara Kinney, la photographe officielle de Clinton, ne pensait pas déclencher un tel « buzz » médiatique en prenant ce cliché. Ce qui est sûr, c'est que les meetings politiques sont aussi entrés dans la nouvelle ère du numérique, où n'importe quel buzz via les réseaux sociaux peut accéder à une notoriété médiatique, même éphémère. En tournant le dos à leur idole, les supporteurs apparaissent à ses côtés sur leur photo, ce qui les rend « privilégiés ». Hillary Clinton en a fait les frais, mais son attitude sur la photo...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant