Pour Edmond de Rothschild AM, Janet Yellen ne prendra pas le risque de surprendre les marchés

le
0

(AOF) - Alors qu'au début de cette année 2016, le marché s'attendait à ce que la Réserve fédérale procède à quatre hausses de taux, le constat aujourd'hui est complètement différent, en raison de craintes sur le scénario de croissance mondiale et plus particulièrement sur la Chine, observe Edmond de Rothschild AM. En effet, les marchés obligataires n'anticipent qu'à peine une hausse des taux d'ici la fin de cette année et encore, cette dernière n'est pas entièrement intégrée.

Edmond de Rothschild AM croit, à l'instar des marchés financiers, que Janet Yellen ne prendra pas le risque de surprendre les marchés en remontant contre les attentes les taux cette semaine mais patientera plutôt jusqu'à la réunion du mois de décembre.

Néanmoins, la Réserve fédérale devrait mettre en exergue la bonne santé du marché de l'emploi ainsi qu'une remontée progressive de l'inflation. C'est pourquoi, Edmond de Rothschild Asset Management conserve un positionnement prudent sur la courbe des taux américaine, notamment sur les maturités courtes, qui n'anticipent pas entièrement ce scénario de remontée graduelle des taux directeurs.

Dans le même temps, la société de gestion exprime une vision positive sur les obligations indexées à l'inflation qui pourraient rebondir si la Fed tardait dans son cycle de remontée des taux.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant