Pour défendre Kerviel, Me Koubbi joue les kamikazes

le
0
L'avocat de l'ex-trader a demandé la relaxe de son client, jeudi.

Me David Koubbi est un kamikaze de bande dessinée, qui se jette sur des porte-avions, rebondit en éraflant à peine la coque, et recommence. Le principal avocat de Jérôme Kerviel souffre d'une hernie discale, qui le contraint à s'aider d'une canne; il arbore ce jeudi un spectaculaire cocard à l'½il gauche, stigmate d'une altercation avec un conducteur de scooter. Avec lui, tout devient spectacle, symbole médiatique: Me Koubbi offre son corps souffrant à la cause qu'il a épousée, à la défense de Jérôme Kerviel.

La salle est comble. Au premier rang du public a pris place Tristane Banon; autour de l'avocat, son associé, des collaborateurs ; devant lui, Jérôme Kerviel, les traits tirés, sera tout à l'heure pris de malaises heureusement sans gravité. Me Koubbi se lève, fait ronfler son petit avion et lance son Pearl Harbour judiciaire. Pour expliquer que son client est victime d'une vaste conspiration ourdie par la Société générale et relayée urbi et orbi,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant