Pour Crédit Suisse, l'EuroStoxx va finir à 2 950 points en fin d'année

le
0

(AOF) - Le bureau d'études Credit Suisse estime que la victoire du Brexit risque de se traduire par un "ralentissement de la croissance dans la zone euro" tout en donnant des ailes aux partis politiques de droite comme de gauche qui souhaitent la dislocation de l'Union européenne. Tout en estimant que ce vote ne représente pas un choc systémique assimilable à la chute de Lehman Brothers ou à une sortie de la Grèce de la zone euro, Credit Suisse y voit un "puissant tournant". "Le Royaume-Uni a fait un pas important en dehors de la mondialisation", lâche le bureau d'études.

Maintenant, Crédit Suisse voit un Euro Stoxx 50 à 2 950 points en fin d'année, contre une précédente estimation à 3 350 points. Le S&P500 est attendu à 2 000 et le FTSE 100 à 6 200. Crédit Suisse les voyait, avant le Brexit, à 2 150 et 6 600 points.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant