Pour Célia, 19 ans, les JMJ c'est «vivre une aventure»

le
0
Alors que les Journées mondiales de la jeunesse s'ouvrent la semaine prochaine à Rio de Janeiro, une étudiante nantaise explique pourquoi elle a décidé de se rendre au Brésil.

À 19 ans, ce sont ses premières Journées mondiales de la jeunesse. Célia, étudiante nantaise, se rend au Brésil avec d'autres jeunes du diocèse. «Je considère ce voyage comme une véritable rencontre, une rencontre avec des jeunes d'autres pays afin de comprendre comment eux envisagent le fait d'être chrétien aujourd'hui», témoigne-t-elle.

Comme beaucoup de ses camarades, la jeune fille perçoit le périple jusqu'au Brésil comme «une aventure», avant même d'être un pèlerinage. «Les jeunes qui viennent aux JMJ ne sont pas nécessairement très pratiquants ou fervents, certains sont ici pour le folklore, d'autres parce qu'ils ont envie de découvrir le pays, et d'autres enfin parce que leurs amis y vont: il...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant