Pour Berlin, une Porsche pollue peu

le
0
Le calcul des émissions de CO2 des voitures serait lié à leur poids.

Il suffisait d'y penser. Pour ne pas pénaliser les grosses berlines allemandes, Berlin veut se doter d'un système d'étiquetage des véhicules neufs qui pondère le calcul des émissions de CO2 en fonction de la masse de la voiture.

Ce projet a provoqué une vive réaction des autorités françaises et italiennes, dont les petites cylindrées, plus légères, dégagent moins de CO2. Ces deux pays ont saisi la Commission européenne pour protester contre une classification qui «pénalise clairement » leurs constructeurs nationaux sur le marché allemand, d'après la France.

Une Porsche Cayenne S hybride, qui pèse 2,3 tonnes et produit 190 grammes de CO2 au kilomètre, se retrouverait ainsi logée à la même enseigne qu'une Citroën C3 diesel pesant 1,11 tonne et produisant 114 g de CO2/km. PAGE

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant