Pour aller mieux, revisitez votre histoire

le
0
De nouveaux courants psychothérapeutiques insistent sur les interprétations qui font du bien.

Au début du mois de novembre, il a quitté les bureaux feutrés des entreprises françaises high-tech, ses clients habituels, pour rejoindre les terres brûlées de Kigali, au Rwanda. Pierre Blanc-Sahnoun, coach de cadres dirigeants et psychothérapeute, était mandaté par l'association Ibuka (littéralement : «Sou­viens­-toi»), pour transmettre son savoir-faire dans un pays encore meurtri par le génocide de 1994. Sa mission: former des «conseillers en thérapie narrative» qui eux-mêmes aideront les familles rwandaises à guérir de leurs traumatismes. «Il s'agit d'inviter les populations à développer une deuxième histoire, à côté de celle des atrocités qu'elles ont vécues et qui existera toujours , explique Pierre Blanc-Sahnoun. Car les Rwandais ont aussi à leur disposition des récits porteurs de valeurs, d'espoirs, de créativité, et ce sont ces récits qui leur permettront de rester debout.»

Cette résolution à se focaliser sur des événements de vie minor

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant