Pour al-Qaida, les Européens sont des recrues de choix

le
0
Le tueur de Toulouse-Montauban aurait été entraîné dans les zones tribales pakistanaises, qui accueillent depuis plusieurs années des Occidentaux pour les entraîner à perpétrer des attaques individuelles.

Une fois de plus le Pakistan s'invite dans l'un des chapitres les plus meurtriers du terrorisme international. C'est en revanche la première fois qu'un militant islamiste se réclamant d'al-Qaida, et suspecté d'avoir été entraîné dans les Zones tribales pakistanaises frontalières de l'Afghanistan, opère en France.

Selon les premières informations divulguées par la police et les services secrets, le tueur en série de Toulouse et Montauban aurait effectué deux séjours dans cette région d'accès difficile, véritable sanctuaire pour les talibans afghans et pakistanais, les membres d'al-Qaida et autres seigneurs de la guerre. Depuis plusieurs années, elle accueille aussi des candidats au djihad venus d'Europe. Leur mission? Rentrer dans leurs pays respectifs pour y organiser des attentats.

«Les stratèges d'al-Qaida appellent depuis longtemps leurs sympathisants et associés résidant dans les pays occidentaux à perpétrer des attaques individuelles et locales. Depuis 2008,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant