Pour Abe, la dégradation de la note du Japon est sans conséquence

le
1

TOKYO, 2 décembre (Reuters) - La décision de l'agence Moody's d'abaisser la note souveraine du Japon n'a eu aucun effet car la politique économique du gouvernement est perçue avec confiance à l'étranger, a déclaré mardi le Premier ministre Shinzo Abe. Moody's a abaissé lundi d'un cran, de Aa3 à A1, la note de la dette souveraine du Japon en arguant de l'incertitude croissante sur la capacité du pays à atteindre son objectif de réduction de la dette publique. ID:nL6N0TL1LN Shinzo Abe a convoqué des élections législatives anticipées le 14 décembre. Le Premier ministre présente ce scrutin comme un référendum sur sa politique économique, surnommée "Abenomics", et notamment sur sa décision de reporter de 18 mois une nouvelle hausse de la TVA, de 8% à 10%. "Le marché l'a pris de manière très calme. Les taux d'intérêt à long terme n'ont pas bougé, pas plus que la Bourse", a déclaré le chef du gouvernement à l'antenne de la NHK. "Je crois que les pays étrangers ont une grande confiance dans la force de l'économie japonaise et les Abenomics jouissent d'une certaine reconnaissance." Les obligations d'Etat japonaises à deux ans sont restées inchangées mardi tandis que le rendement des emprunts à 10 ans JP10YTN=JBTC a progressé de 1,5 point de base à 0,435%. L'indice Nikkei .N225 a terminé la séance à un pic de sept ans, en hausse de 0,42%. ID:nL6N0TM0BC Aux yeux de certains économistes, le report de la hausse de la TVA pourrait s'avérer payant à court terme, autant politiquement qu'économiquement, mais il va rendre impossible l'élimination du déficit budgétaire primaire d'ici 2020. Au lendemain de l'annonce de Moody's, Standard & Poor's a également émis des doutes mardi sur la capacité du gouvernement à atteindre ses objectifs de réduction de la dette. ID:nL6N0TM0Q7 Secrétaire adjoint du gouvernement, Hiroshige Seko a déclaré que Shinzo Abe présenterait d'ici l'été prochain un plan détaillé de consolidation budgétaire. Le gouvernement va continuer à surveiller le marché de la dette et prendra les mesures appropriées si nécessaire, a-t-il ajouté. (Stanley White et Kiyoshi Takenaka; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 2 déc 2014 à 15:29

    Et en plus il ne peut rien y faire.