Pour Abalo, les Bleus " ont joué collectivement "

le
0
Pour Abalo, les Bleus " ont joué collectivement "
Pour Abalo, les Bleus " ont joué collectivement "

Au micro de France 2, Luc Abalo a lui aussi fait part de son incrédulité face au scénario du début du match, qui a vu les Bleus prendre très rapidement plusieurs buts d'écart : «  Sincèrement, je n'y croyais pas en fait ! J'étais sur le terrain et je ne pensais pas qu'on allait prendre le large comme ça dès le début du match et après, on a eu l'impression qu'ils pouvaient revenir dans le match. Du coup, tout au long du match, on a eu ce qui pourrait être le pire stress. »Interrogé sur la réaction des Danois en deuxième période, qui n'a quasiment pas existé, il avoue que les Bleus ont serré le marquage sur Mikkel Hansen, possible détonateur du jeu danois : « C'était clair que Mikkel Hansen allait essayer de revenir au score à lui tout seul. On s'est dit qu'il fallait le prendre en stricte, et c'est tout. La différence, c'est qu'on a joué collectivement quand ils ont joué individuellement aujourd'hui. »Enfin, Luc Abalo est revenu sur le mélange des générations et sur l'osmose collective entre des joueurs de très grand talent : « Je suis jeune moi, je n'ai que 29 ans (rires). C'est clair qu'avec cette équipe, la moitié se connaît depuis longtemps et je pense que ce sont les clés de cette réussite. On s'entend super bien, il y a vraiment de grosses individualités dans cette équipe. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant