Pour 3,6 millions d'euros, offrez-vous ce village américain

le
0
Une petite localité de quatre habitants, située sur la côte ouest des États-Unis, est actuellement à vendre. L'achat susciterait l'intérêt de promoteurs chinois. Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas une belle propriété ou une somptueuse villa qui est à vendre, mais tout un village. Située sur la côte ouest des États-Unis, à 360 kilomètres de Portland et à une altitude d'environ 310 mètres, une petite bourgade est à vendre pour 3,85 millions de dollars (3,6 millions d'euros), rapporte BFM Business qui relaye une annonce publiée par l'agence immobilière Landleader.com. » Lire aussi - À vendre: un petit village ardennais à l'histoire rocambolesque Baptisé Tiller - du nom de l'agriculteur Aaron Jefferson Tiller, décédé en 1893, qui fut le premier colon du village -, ce hameau d'un peu plus de 100 hectares de terrains comprend au total 28 lots, dont six maisons, une école, une épicerie, son mobilier et même une pompe à essence, mais seulement... quatre habitants: les actuels propriétaires, un ancien instituteur et le pasteur de l'église. Le village qui vivait de l'exploitation forestière s'est peu à peu dépeuplé avec le déclin de cette activité. À tel point qu'il a été désigné comme une «unincorporated area» (zone non constituée en municipalité) qui dépend de l'autorité directe de l'administrateur du comté (county administrator). Et pour compléter ce tableau bucolique, les personnes intéressées seront sûrement ravies d'apprendre qu'elles pourront élever du bétail, entretenir un vignoble ou chasser... la dinde sauvage. » Lire aussi - Ces villages du monde entier qui sont à vendre Sur les photos publiées par l'agence immobilière, on peut constater à quel point les différents bâtiments (école, magasins, supérettes, habitations...) qui composent le village sont dans un état déplorable. Et pourtant, bien qu'il ne paie vraiment pas de mine, plusieurs promoteurs immobiliers chinois auraient fait part de leur intérêt pour ce village en vente depuis 2015, selon The Sun. Un potentiel acheteur aurait même l'intention, à en croire le tabloïd britannique, d'utiliser les terrains pour exploiter du chanvre, la production et la consommation de cannabis étant légales dans l'Oregon. D'autres souhaiteraient construire un établissement de soins pour personnes âgées. Visite guidée du village en vidéo... ...et en images

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant