Pour 2016, partez en voyage à bord d'un drone

le
0
Cet hélicoptère miniature pourra s'envoler jusqu'à 3,5 km d'altitude.
Cet hélicoptère miniature pourra s'envoler jusqu'à 3,5 km d'altitude.

2016 amènera-t-elle avec elle les premiers embouteillages aériens ? La société chinoise Ehang souhaite commercialiser cette année le premier véhicule volant miniature. Présenté au Salon de l'électronique grand public (CES) de Las Vegas, l'appareil est capable de soulever une charge de 100 kilos à une vitesse maximale de 100 km/h, selon le constructeur. De quoi transporter une personne et quelques bagages dans la soute aménagée.

Pour piloter cet hélicoptère miniature, rien de plus simple puisque tout est automatisé. Il suffira d'entrer la destination sur un écran tactile installé dans la cabine, avant d'appuyer sur le bouton décollage pour s'envoler jusqu'à 3,5 km d'altitude.

Quelques inconvénients sont à noter. Outre la courte autonomie (23 minutes de vol pour 2 à 4 heures de recharge), c'est son prix qui fait grincer des dents. Comptez 200 000 à 300 000 euros pour acquérir la première "auto volante". Enfin, aucun "permis de vol" n'a été décerné pour le Ehang 184. Autrement dit, il sera difficile de circuler dans les airs si l'on veut respecter les normes de sécurité de chaque État.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant