Pound compare Djokovic à Armstrong après ses déclarations

le
0

Suite aux déclarations de Novak Djokovic sur le dopage, l’ancien président de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA), Dick Pound a réagi de manière plutôt virulente.

« Tant que nous n'avons pas de preuves que ce jeu (le tennis) n'est pas propre, alors il est propre. » La déclaration de Novak Djokovic lors des Laureus Awards n’a pas laissé Dick Pound de marbre. Dans une interview accordée à STV, l’ancien patron de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) n’a pas hésité à tacler le numéro un mondial serbe : « C'est une approche à la Lance Armstrong. "Je n'ai jamais été déclaré positif donc je suis clean". C'est faux. Je pense que c'est plus profond que ce que la plupart des gens attendent et qu'ils sont prêts à reconnaître. » Et d’ajouter, à propos des Fédérations : « Beaucoup de résistance vient des organisations sportives elles-mêmes qui ne veulent pas découvrir les gens dans leur sport qui se dopent car cela donnerait une mauvaise image sur elles. » En opposition à Andy Murray La phrase de Djokovic faisait suite à un entretien donné par Andy Murray au Mail on Sunday. Invité à s’exprimer sur le dopage après le contrôle positif de Maria Sharapova, le Britannique avait exprimé ses doutes sur le fait que ses adversaires n’étaient peut-être pas tous clean : « Ai-je déjà suspecté quelqu'un ? Oui. Vous entendez certaines choses. C'est purement physique. Vous pouvez observer que des joueurs répètent des matches de six heures, sans jamais montrer le moindre signe de fatigue ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant