Poule D : L'Italie assure l'essentiel

le
0
Poule D : L'Italie assure l'essentiel
Poule D : L'Italie assure l'essentiel

Victorieuse 32-22 de la Roumanie pour son dernier match de la Coupe du monde, l'Italie a assuré l'essentiel : la qualification pour l'édition 2019 au Japon.

Le debrief

L’Italie n’avait qu’une chose à faire. Et elle l’a fait. Les Italiens se sont imposés 32-22 face à la Roumanie et terminent troisièmes du groupe D, dans un match où chaque équipe a eu sa période. La première est italienne. Trois essais marqués, dont deux transformés. La Roumanie n’existe pas pendant les 40 premières minutes et doit se contenter d’une pénalité de Vlaicu. L’Italie gère tranquillement son match et se dirige tout droit vers une deuxième victoire dans cette Coupe du monde après celle face au Canada. Au retour des vestiaires, tout va changer. Les Azzurri marquent un essai de plus, mais ce sont les joueurs du XV du Chêne qui se montrent. Pendant longtemps l’Italie croit tenir, mais une fois tous les changements effectués, la Roumanie passe la seconde et fait vivre une fin de match cauchemardesque à son adversaire. Trois essais inscrits font revenir les Roumains à 32-22 à deux minutes de la fin. L’Italie tremble mais à l’expérience, va gérer la toute fin de match pour boucler la victoire. L’Italie atteint son objectif : terminer troisième de la poule. Les Azzurri ont validé leur ticket pour le Japon et la prochaine Coupe du monde, en 2019.

Le joueur qui a crevé l’écran

Edoardo Gori. Le demi de mêlée italien, élu homme du match, a été l’auteur d’une grande partition. Il a inscrit le deuxième essai italien, il a régalé sur les sorties de ruck, servant à chaque fois à merveille son demi d’ouverture. Il a plaqué, percé, passé et marqué. Un match complet.

Le tweet qui nous a fait rigoler

La stat dont on se souviendra

9. Comme le nombre de plaquages manqués par l’Italie. Sur 148 réussis. L’Italie a très bien défendu tout au long du match, notamment pendant 2 minutes quand la Roumanie était à 1 mètre de la ligne d’en-but et n’a pas réussi à marquer grâce à l’excellente défense italienne.

Les joueurs à la loupe

Italie
GORI a tout fait dans ce match avec un essai marqué, des percées, des défenseurs battus et des plaquages. Un match propre. ALLAN a été précieux grâce à son jeu au pied. Il n’a pas tremblé sur les transformations et a permis à l’Italie de s’envoler au score et de résister au retour roumain en fin de match. SARTO a fait une très bonne première mi-temps avec beaucoup de percées et de mètres gagnés mais il s’est éteint en seconde période. FAVARO a été précieux dans les rucks. Le troisième ligne fini deuxième meilleur plaqueur du match avec 15 plaquages réussis. Un monstre en défense comme son compère de troisième ligne, MINTO, qui lui a réussi 16 plaquages.

Roumanie
VLAICU a assuré sur les coups de pied italiens en première période. Quand il a changé de poste pour passer du centre à l’ouverture, il a orienté le jeu, et il est à l’origine du réveil des Roumains. APOSTOL a été le meilleur Roumain. Entré en jeu, il a récupéré deux ballons et inscrit deux essais. Il a permis aux siens de croire à un retour victorieux jusqu’au bout. FERCU a très bien couvert les ouvertures italiennes grâce à son bon placement et à sa vision du jeu. Il a sauvé deux essais italiens.

La feuille de match

CM2015 (POULE D) / ITALIE - ROUMANIE : 32-22

Sandy Park (12 000 spectateurs environ)
Temps couvert - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Poite (FRA)

Essais : Sarto (10eme), Gori (24eme), Allan (39eme), Zanni (46eme) pour l’Italie – Apostol (66eme, 78eme), Poparlan (75eme) pour la Roumanie

Transformations : Allan (25eme, 40eme, 48eme) pour l’Italie – Vlaicu (67eme, 76eme) pour la Roumanie

Pénalités : Allan (16eme, 70eme) pour l’Italie – Vlaicu (5eme) pour la Roumanie

Drops : Aucun

Cartons jaunes : Van Heerden (16eme) pour la Roumanie

Cartons rouges : Aucun

Italie
McLean – Sarto, Campagnaro, Benvenuti, Venditti – Allan, Gori – Zanni, Favaro, Minto – Furno, Geldenhuys (cap) – Cittadini, Manici, Aguero

Sélectionneur : D. Hourcade

Roumanie
Fercu – Lemnaru, Kinikinilau, Vlaicu, Botezatu – Wiringi, Calafeteanu – Carpo, Lucaci, Ursache (cap) – Van Heerden, Poparlan – Ion, Turashvili, Lazar

Sélectionneur : P.Davies

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant