Poule A : Angleterre - Australie, ça va être énorme !

le
0
Poule A : Angleterre - Australie, ça va être énorme !
Poule A : Angleterre - Australie, ça va être énorme !

Ce samedi soir à Twickenham (21h), l'Angleterre affronte l'Australie dans un match de la dernière chance. Humilié par le pays de Galles la semaine dernière, le XV de la Rose est obligé de gagner sous peine d'élimination. A quelques heures du choc, les acteurs et les spécialistes font monter la pression...

« Les Anglais jouent, je ne dirais pas leur vie, mais leur tournoi. Donc ça va être un match incroyable et sincèrement, je n’aimerais pas l’arbitrer. » (Philippe Saint-André)

« Je crois que les pubs vont être pleins, l’Angleterre va s’arrêter pendant plus de 90 minutes. Ça va être un match d’une intensité incroyable, entre deux équipes qui peuvent être potentiellement championne du monde. Et quand tu vois que dans cette poule, ou le pays de Galles ou l’Australie ou l’Angleterre ne sera même pas qualifié pour les quarts de finale... Sur ce match, les Anglais jouent, je ne dirais pas leur vie, mais leur tournoi. Donc ça va être un match incroyable et sincèrement, je n’aimerais pas l’arbitrer. » 

« Tout est possible. Ils jouent leur survie dans cette compétition. Ça va être un gros match, extrêmement tendu. » (Emile Ntamack)

« Tout est possible. Ils jouent leur survie dans cette compétition face à une équipe d’Australie qui est aussi compétitive. L’équipe d’Angleterre peut la dominer, on sait que cette équipe est capable de dominer les adversaires par lesquels elle a été battue. Mais sur un match, on sait aussi qu’elle peut passer à travers. Elle va être soumise à une pression différente que celle du premier match, parce que là, elle joue sa survie. Il y a deux options, soit le fait d’être dos au mur ça les transcende et on voit une équipe qui est gonflée à bloc parce qu’elle a peur de terminer cette Coupe du monde chez elle. Soit justement on les trouve approximatifs, une équipe qui est blessée mentalement et qui n’arrive pas à s’en sortir. Mais ça va être un gros match, extrêmement tendu. » 

« Ce maillot a une histoire et nous devons en rester digne. » (Owen Farrell, de l’Angleterre)

« Tout le monde est fier d'être anglais, de jouer pour le pays, pour la famille, pour les amis et aussi pour soi-même… Ce maillot a une histoire immense et nous devons en rester digne. » 

« On sent tout le poids d’une nation derrière nous et j’envie les gars. » (Graham Rowntree, entraîneurs des avants de l’Angleterre)

« Il faut se persuader que nous sommes très chanceux et bénis d'avoir ce soutien, plus qu'être stressés par cette pression. On sent tout le poids d'une nation derrière nous et j'envie les gars. Je me souviens de cette ambiance lorsque j'étais joueur. Nous ne leur parlerons pas trop, mais il n'y a pas besoin de beaucoup de mots, car tout le travail a été fait pendant la semaine. Ils sont prêts pour un tel match. » 

« Aucun joueur australien n’est assez bon pour jouer en équipe d’Angleterre. » (Danny Cipriani, demi d’ouverture de l’Angleterre)

« « Aucun joueur australien n’est assez bon pour jouer en équipe d’Angleterre. La structure défensive de l’Angleterre, combinée à ses armes offensives, font qu’il est difficile de voir autre chose qu’une victoire anglaise. Les Anglais sont trop forts. » 

« Danny Cipriani ne pourrait pas faire partie de notre équipe. » (Adam Ashley-Cooper, ailier de l’Australie)

« C’est agréable que Danny parle de quelqu’un d’autre que de lui-même. C’est un bon gars et j’adore vraiment ses selfies. Il peut dire ce qu’il veut, il ne pourrait pas faire partie de notre équipe. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant