Poule 1 : Des retrouvailles attendues entre le Racing 92 et Leicester

le
0

Le tirage au sort de la Champions Cup a été organisé à Neuchâtel en Suisse ce mercredi. Dans la poule 1, Le Racing 92 retrouvera Leicester qu’il avait éliminé en demi-finale avant de chuter face aux Saracens sur la dernière marche. Des retrouvailles attendues dans un groupe compliqué.

Les poules de la prochaine saison de Champions Cup sont connues depuis ce mercredi. Les clubs français n’ont pas eu un tirage facile à l’image du Racing 92. Le club francilien retrouvera dans la poule 1 le Munster, Glasgow et Leicester. Les Tigers, éliminés par les Racingmen en demi-finale de cette même compétition, voudront prendre leur revanche sur les joueurs de Jacky Lorenzetti. « Le Racing est maintenant champion du Top 14 et, évidemment, ils nous ont battus pour arriver en finale de la Champions Cup, a déclaré Richard Cockerill le directeur du rugby de Leicester sur le site de la Premiership. C’est un groupe difficile, peut-être le plus dur dans ce tirage au sort, mais dans cette compétition toutes les équipes sont difficiles car elles viennent des meilleurs pays. Nous sommes impatients d'accueillir le Racing, Glasgow et le Munster ainsi que leurs supporters à Welford Road. Je suis sûr que nos fans sont impatients de suivre les Tigers en Europe ».

Pas de Northampton cette saison

Habitué à retrouver Northampton dans la phase de poule de la Champions Cup, le Racing 92 n’ira pas cette année du côté de Franklin’s Gardens. « Ce qu’on avait dit souvent en plaisantant, c’est qu’on allait prendre un logement là-bas, s’amuse Laurent Labit. Donc on peut le mettre en location pour la saison prochaine car on n’aura pas à l’occuper. Mais on retrouve Glasgow qu’on avait déjà la saison passée mais avec cette fois-ci Leone Nakarawa qui sera avec nous. On est content de retrouver le Munster pour Casey Laulala et Ronan O’Gara pour qui se seront de belles retrouvailles. Ce sera aussi un plaisir de jouer à Thomond Park qui est un stade mythique du monde du rugby ». Le technicien francilien n’oublie pas ses retrouvailles avec Leicester et se sait attendu. « Les Tigers (Leicester, ndlr) vont être aussi contents de nous retrouver après notre demi-finale de la saison passée. C’est une poule gratinée mais je pense que l’on a les arguments pour envisager la qualification qui sera l’objectif ». Après avoir échoué en finale face aux Saracens, le Racing 92 espérera avoir une nouvelle chance de décrocher le Graal européen la saison prochaine après le Bouclier de Brennus cette année.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant