Potash souhaite toujours racheter K+S

le
0

30 juillet (Reuters) - Le canadien Potash Corp of Saskatchewan POT.TO POT.N , numéro un mondial des engrais, a dit jeudi ne pas avoir renoncé à racheter l'allemand K+S SDFGn.DE , qui a rejeté début juillet une offre de rachat à 41 euros par action, la jugeant trop basse. "Nous restons déterminés à mener des discussions constructives avec la direction de K+S comprenant des engagements sur la protection des sites allemands et des emplois", déclare Potash dans un communiqué publié à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels. Potash a fait état d'un bénéfice au deuxième trimestre inférieur aux attentes, en baisse de 12% à 417 millions de dollars, soit 50 cents par action, après 472 millions de dollars (56 cents par action) un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a baissé de 8,5% à 1,73 milliard de dollars, sous le consensus de 1,89 milliard. Potash a baissé le haut de la fourchette de sa prévision annuelle de bénéfice, de 2,05 à 1,95 dollar par action. Le bas de la fourchette reste à 1,75 dollar. L'action Potash, qui avait touché jeudi un creux de 52 semaines, gagnait 2,2% à 27,43 dollars à Wall Street vers 15h00 GMT. Le titre K+S cédait en revanche 2,53% à 35,23 euros en toute fin de séance à Francfort. (Shubhankar Chakravorty à Bangalore et Rod Nickel à Winnipeg; Patrick Vignal pour le service française, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant