Potash: des fonds s'organisent

le
0
Des fonds canadien et singapourien pourraient s'unir pour faire une offre plus intéressante que les 39 milliards de dollars proposés par BHP Billiton pour le rachat du producteur de potasse.

La concurrence de BHP Billiton s'organise. D'après le Sunday Times ce dimanche, le fonds de pension canadien Ontario Teachers' Pension Plan (OTPP) aurait discuté avec Temasek, le fonds souverain de Singapour, du lancement d'une contre-offre pour le rachat de Potash. Objectif : couper l'herbe sous le pied du géant minier qui propose 39 milliards de dollars pour mettre la main sur le numéro un mondial des engrais. Le journal britannique écrit que les deux fonds ont déjà trouvé un partenaire industriel, qui pourrait être le groupe minier canadien Teck Resources.

Pour le moment, les discussions en sont à un stade préliminaire mais les deux fonds réfléchissent à une offre permettant soit de racheter soit de prendre une participation minoritaire dans Potash à un prix supérieur à celui proposé par BHP.

Le Times et le Sunday Telegraph rapportent également que Potash étudie différentes options, dont un démantèlement de ses activités, pour contrer l'offre de BHP Billito

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant