Possibles drones US en Afrique du Nord pour surveiller l'EI-WSJ

le
0

WASHINGTON, 13 juillet (Reuters) - Les Etats-Unis tiennent des discussions avec un certain nombre de pays d'Afrique du Nord sur la possibilité de localiser des drones sur une base dans le but de renforcer la surveillance de l'Etat islamique en Libye, rapporte le Wall Street Journal. Selon le quotidien américain, les vols de drones donneraient aux agences de renseignements et services militaires américains des informations en temps réel sur les activités de l'EI en Libye. Une telle base près des zones d'implantation de l'EI en Libye aiderait les Etats-Unis à "combler les trous dans notre compréhension de ce qui se passe" dans la région, a déclaré un haut responsable de l'administration Obama au journal. Selon le Wall Street Journal, ce genre de présence se ferait sans doute sur une base existante, sous le contrôle du pays hôte, les Etats-Unis se voyant autoriser à y stationner des drones ainsi qu'un certain limité de militaires. Pour l'instant, aucun pays d'Amérique du Nord n'a offert un accès à une de ses bases. Les drones envoyés en mission à partir de la base pourraient également être utilisés pour des frappes aériennes contre des objectifs de l'EI en Libye, ont indiqué des responsables militaires au quotidien économique. La base pourrait aussi être un point de départ des missions spéciales contre les djihadistes. (Peter Cooney; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant