Possible maintien de deux bases US supplémentaires en Afghanistan

le
0

WASHINGTON, 19 mars (Reuters) - Les bases américaines de Kandahar et Jalalabad devraient rester en activité au-delà de la fin 2015, date prévue du retrait des troupes combattantes étrangères d'Afghanistan, a déclaré un haut responsable américain. Selon ce responsable, l'élection du président afghan Ashraf Ghani, plus coopératif que son prédécesseur Hamid Karzaï, et les leçons de l'effondrement des forces de sécurité irakiennes face à l'offensive du groupe Etat islamique l'été dernier, ont dicté une révision de la stratégie de retrait américaine. En mai dernier, le président Barack Obama avait déclaré que les forces américaines en Afghanistan, qui comptent actuellement 10.000 hommes, seraient réduites de moitié d'ici la fin 2015 et ne seraient plus basées qu'à Kaboul et Bagram. La Maison blanche n'a pas souhaité commenter le maintien éventuel des bases de Kandahar et Jalalabad. Barack Obama devrait prendre sans tarder la décision de ralentir ou non le rythme du retrait des troupes américaines, après la visite d'Ashraf Ghani et du chef de l'exécutif Abdullah Abdullah la semaine prochaine à Washington. (Arshad Mohammed, David Rohde et Phil Stewart; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant