Possible aide US à l'Irak après création d'un gouvernement-Kerry

le
0

SYDNEY, 12 août (Reuters) - Les Etats-Unis pourraient octroyer une aide militaire, économique et politique supplémentaire à l'Irak une fois que sera constitué un nouveau gouvernement dans le pays, a indiqué le secrétaire d'Etat américain, mardi. En visite en Australie, John Kerry a appelé le nouveau Premier ministre Haïder al Abadi à constituer rapidement son équipe gouvernementale afin de redonner confiance aux Irakiens. "Nous sommes prêts à envisager des options politiques, économiques et sécuritaires supplémentaires dès que le gouvernement irakien entamera la mise sur pied d'un nouveau cabinet", a-t-il dit lors de ce déplacement en compagnie du secrétaire à la Défense, Chuck Hagel. Ce dernier a précisé devant la presse que Washington pourrait également examiner une aide militaire à l'Irak mais cela exclurait l'envoi de troupes au sol, a souligné pour sa part John Kerry. "Nous allons attendre de voir quelles sont les futures demandes de ce nouveau gouvernement et nous déciderons en fonction de ces demandes", a dit le chef de la diplomatie américaine. Pour la première fois depuis le retrait des troupes en 2011, les Etats-Unis ont mené des frappes aériennes visant les combattants de l'Etat islamique dans le nord de l'Irak. Kerry a rappelé que la meilleure solution pour retrouver une stabilité politique en Irak est de constituer un gouvernement "inclusif" réunissant les différentes communautés du pays. En Iran, le Conseil suprême de la sécurité nationale a salué mardi la désignation d'Haïder al Abadi en remplacement du Premier ministre sortant Nouri al Maliki lâché par une partie du clan chiite. Téhéran avait récemment estimé que Maliki, au pouvoir depuis huit ans, n'était plus l'homme de la situation pour diriger le pays et maintenir la cohésion nationale. (Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant