Portugal : rejet partiel des mesures d'austérité

le
0
La Cour constitutionnelle du pays a rejeté vendredi soir plusieurs dispositions du budget de l'État pour 2013. Ce verdict met le gouvernement en difficulté. Il devra sans doute adopter de nouvelles mesures d'austérité.

Mauvaise nouvelle pour le gouvernement portugais, qui tente d'assainir les finances publiques. La Cour constitutionnelle du pays a rejeté vendredi soir plusieurs dispositions du budget de l'État pour 2013. Elle a jugé non conforme à la loi fondamentale la suppression des 14e mois de salaires versés aux fonctionnaires et aux retraités, ainsi qu'une mesure instaurant un prélèvement sur les allocations chômage et maladie. «Ce sont les lois qui doivent se conformer à la Constitution et non pas l'inverse», a expliqué son président Joaquim Sousa Ribeiro, en précisant que la décision de la Cour concernait l'ensemble de l'année et avait une valeur rétroactive.

Ce verdict met le gouvernement en difficulté. Il le prive de 900 millions à 1,25 millia...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant