Portugal : plus de rigueur pour calmer les marchés

le
0
Le gouvernement va baisser les salaires des fonctionnaires de 5% et relever la TVA de deux points.


Crédits photo : Francisco Seco/ASSOCIATED PRESS

Soumis à une pression croissante des marchés, de Bruxelles et de l'opposition qui menaçait de ne pas voter le budget 2011, le gouvernement socialiste portugais a dévoilé dans la nuit de mercredi à jeudi un tour de vis supplémentaire. Entre autres mesures qualifiées de «dures et exigeantes», le premier ministre a annoncé une baisse de 5% de la masse salariale de la fonction publique -c'est une première pour les fonctionnaires soumis en 2009 à un gel des salaires- et une hausse de deux points de la TVA à 23%.

Au menu de la rigueur figurent également la suppression d'avantages fiscaux et sociaux et le gel des pensions. «L'effort que nous devons faire pour rééquilibrer nos comptes publics est absolument essentiel pour défendre la crédibilité internationale du pays et garantir le financement de notre économie», a déclaré José Socrates à l'issue du Conseil des ministres. «Il nous faut donner de signaux cl

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant