Portugal: les vies brisées des petits épargnants de BES

le
2

Agriculteurs, retraités ou chômeurs, ils ont fait confiance à leur banque et investi l'épargne de toute une vie. Aujourd'hui, ils risquent de tout perdre. Ils étaient clients de Banco Espirito Santo (BES), dont la chute a fait trembler le secteur financier portugais. REPORTAGE - Durée: 02:31

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le lundi 13 avr 2015 à 05:31

    C'est dramatique que le G20 ne prenne pas en main la régulation de l'activité du marché de la Finance. Au moins en isolant drastiquement l'activité banque de détail. Les responsables sont là.

  • M4648586 le dimanche 22 mar 2015 à 16:39

    Jai visite 'lannee derniere la banque ( siege) .ils ont une importante collection des fotographies d'art - au sous sol -,qui vault des millions .......'