Portugal : «Les politiques sont irresponsables»

le
0
INTERVIEW - Lisbonne relance la crise de la dette européenne en refusant toute aide financière d'urgence. João Sousa Andrade, professeur d'économie à l'Université de Coimbra, décrypte les enjeux de pouvoir derrière le blocage politique actuel.

Lefigaro.fr - Pourquoi le Portugal refuse-t-il toute aide européenne et se trouve dans l'impasse?

João Sousa Andrade - Cette crise purement politique montre toute l'irresponsabilité des hommes politiques portugais. Bien qu'il soit d'accord sur le fond, le parti social-démocrate, dans l'opposition, a refusé mercredi soir le plan de rigueur proposé par le gouvernement socialiste. Sans qu'il y soit obligé, ce dernier s'était présenté devant le Parlement en sachant qu'il était en minorité et qu'il devrait donc démissionner.

Les deux partis ont consciemment provoqué un blocage. Ils ont dans l'idée de provoquer des élections anticipées d'ici fin mai parce qu'ils pensent tous les deux les gagner. Et ils veulent aller devant les électeurs en leur disant que la responsabilité de la crise actuelle appartient à l'autre…

Le Portugal peut-il tenir sans l'aide européenne?

L'État doit trouver 4,5 milliards d'euros en avril puis 5 milliards en juin pour financer la dette. En temps n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant