Portugal : la justice censure une mesure d'austérité

le
0
Le tribunal constitutionnel portugais a invalidé la baisse de 10 % des retraites des fonctionnaires. Une décision qui complique la sortie du plan de sauvetage prévu avant l'été.

C'est un coup dur pour le gouvernement portugais à cinq mois d'une sortie programmée du plan de sauvetage international. Le Conseil constitutionnel a censuré une mesure phare d'austérité du budget 2014. Saisis par le président Anibal Cavaco Silva, les sages ont invalidé «à l'unanimité» la baisse de près de 10 % des retraites des fonctionnaires au-delà de 600 euros. Ils l'ont jugée contraire au «principe de confiance» mutuelle qui doit régner entre l'État et ses agents publics. Ce troisième veto constitutionnel prive le gouvernement de 388 millions d'euros de recettes qu'il devra compenser d'une manière ou d'une autre pour tenir son engagement d'un déficit public à 4 % en 2014 contre 5,5 % cette année.

Le premier ministre conservateur a immédiatement réagi, depuis Bruxelles, à l'i...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant