Portugal : B.Silva, cauchemar de l'Allemagne

le
0
Portugal : B.Silva, cauchemar de l'Allemagne
Portugal : B.Silva, cauchemar de l'Allemagne

Homme du match face à l'Allemagne samedi, Bernardo Silva est pour beaucoup dans la déculottée infligée par le Portugal aux Allemands (5-0) en demi-finale de l'Euro Espoirs 2015. Le Monégasque a marqué et est également impliqué sur trois autres buts de son équipe.

Si Leonardo Jardim a assisté à la demi-finale de samedi entre le Portugal et l’Allemagne (5-0), il a dû se régaler. Non seulement parce que son pays a signé la plus large victoire de son histoire en phase finale d’un Euro Espoirs, provoquant du même coup la plus lourde désillusion de l’Allemagne depuis toujours dans la catégorie U21. Mais l’entraîneur monégasque a surtout pu apprécier le récital de son meneur de jeu et maître à jouer de la sélection portugaise U21, Bernardo Silva. L’ancien grand espoir du Benfica Lisbonne, transféré définitivement à l’AS Monaco en janvier dernier pour près de 16 M€, a écœuré à lui seul cette équipe allemande méconnaissable et son gardien de but, André Ter Stegen, qui n’avait jamais pris autant de but dans un match en sélection.

Remplacé au bout de cinq minutes en seconde mi-temps

Silva, grand artisan de cette démonstration du Portugal, a donné le ton de sa prestation époustouflante dès la 25eme minute de jeu sur une belle frappe du gauche. Sorti à la 50eme minute dans la perspective de la finale de mardi soir, le numéro dix de la Seleçao n’a plus marqué, mais a été à l’origine des trois buts suivants de son équipe. Tout d’abord en frappant le corner amenant le but de Ricardo (33eme). Puis en lançant ce même Ricardo dans la profondeur sur le troisième but. Sur le but du 4-0, c’est encore un service de Silva pour Ricardo qui a permis à l’arrivée à Joao Mario de transformer la correction en fessée pour les jeunes Allemands (46eme). Heureusement pour eux, Bernardo Silva n’a passé que cinq minutes sur la pelouse en seconde mi-temps. Cinquante minutes suffisantes pour conforter Jardim dans son idée pour la saison prochaine. L'entraîneur monégasque a en tête d’orienter le jeu autour du talent prodigieux de son jeune milieu de terrain portugais de 20 ans. On demande à voir.




Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant