Ports : la CGT appelle à suspendre la grève

le
0
La confédération syndicale a obtenu satisfaction pour négocier avec les syndicats patronaux du 15 au 17 février. En cas de désaccord, les mouvements de grève reprendront le vendredi 18 février.

Alors que les ports français sont perturbés par des mouvements de grève depuis novembre, et le vote de la réforme des retraites, la Confédération générale du travail (CGT) appelle à suspendre toutes les actions engagées pour l'ensemble de la France.

La CGT entendait pouvoir discuter avec les syndicats patronaux sur la reconnaissance de la pénibilité dans le départ anticipé à la retraite de certaines catégories de travailleurs portuaires. Et sur ce sujet, elle semble avoir obtenu satisfaction. «Nous constatons que l'ensemble des thèmes pourront être discutés et négociés», déclare la confédération syndicale, dans un communiqué. CGT et syndicats patronaux vont donc entamer des négociations à partir du mardi 15 février jusqu'au 17 février. Pour la confédération syndicale, il s'agit «d'un signe fort» qu'elle envoie au gouvernement pour lui montrer sa détermination à trouver un accord.

«Le gouvernement doit démontrer son niveau de responsabilité»

Si

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant