Ports : CMA CGM s'allie à un chinois

le
0
Le troisième armateur mondial, malmené par la crise, cède à CMHI 49% de Terminal Link, opérateur, notamment, du Port de Marseille.

CMA CGM poursuit son désendettement. Le troisième armateur mondial malmené par la crise vient d'annoncer la cession de 49% de sa filiale de terminaux portuaires Terminal Link, à l'opérateur portuaire chinois, China Merchants Holdings International (CMHI), pour 400 millions d'euros.

«Après restructuration préalable, l'opération devrait être finalisée au cours du premier semestre 2013, sous réserve de l'approbation des autorités de régulation compétentes», indiquent les deux groupes.

Terminal Link, filiale à 100% du groupe fondé par Jacques Saadé et basé dans la cité phocéenne, est un des opérateurs du Port de Marseille notamment. Il gère quinze terminaux dans le monde couvrant les principales routes maritimes internationales et propose des services de manutention (comme le chargement et déchargement) ainsi que le stock...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant