Portrait-robot des Français qui déménagent en 4 graphiques

le
0

INFOGRAPHIE - Selon une étude annuelle, les Français ont déménagé l’an dernier plus pour des raisons personnelles que professionnelles. Cette année ce sont surtout les moins de 35 ans et les sans emplois qui prévoient de bouger.

Ils ont représenté 11% des ménages l’an dernier et 17% d’entre eux envisagent de franchir le pas cette année: ce sont les Français qui déménagent. Alors que la haute saison des migrations entre logements s’annonce, la société des déménageurs bretons publie fort opportunément son baromètre annuel du déménagement réalisé par l’Ifop. On y apprend notamment que les moins de 35 ans et les étudiants restent largement représentés dans cette population (voir ci-dessous).

On remarque que les motivations personnelles restent nettement majoritaire, surtout l’acquisition d’un nouveau logement. En revanche, mariage et divorce pèsent au final assez peu et sont à l’origine de moins de 10% des mouvements. Du côté des motivations professionnelles, les études et le changement de travail sont au coude à coude. L’étude révèle par ailleurs qu’au cours des dix dernières années, les personnes ayant déménagé étaient à 68% des locataires et à 69% des personnes âgées de moins de 50 ans.

Quant au profil des candidats au déménagement en 2015, on note une forte présence de jeunes, d’inactifs et de locataires. Une situation qui n’est sans doute pas étrangère aux difficultés économiques auxquelles sont confrontés notamment les plus jeunes. Par ailleurs, ceux qui quittent le cocon familial (ou qui l’envisagent) représentent encore près d’un candidat sur quatre au démégaement (24%).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant