Portrait-robot de l'investisseur locatif

le
5
dr
dr

(lerevenu.com) - Dans un contexte de baisse du marché de l'investissement locatif, le Crédit Foncier a réalisé une enquête auprès de ses clients pour mieux connaître les attentes et motivations des particuliers qui investissent dans l'immobilier.

L'investisseur dispose d'un salaire médian annuel de 65 680 euros et son âge moyen est de 46 ans, selon l'étude réalisée par le Crédit Foncier. Le bien type acheté est un appartement T2 de 53 mètres carrés pour 163 000 euros. Le montant médian emprunté est égal à 153 000 euros pour une durée de 20 ans et 3 mois en 2012. Près des deux tiers des investisseurs n'ont pas d'apport personnel afin de maximiser les déductions fiscales.

Le lieu de l'investissement est très différent selon la nature du bien : il est éloigné dans le neuf et à proximité dans l'ancien. Les clients du Crédit Foncier privilégient l'Ile-de-France (15%), le Rhône (7%), le Sud-Ouest (notamment la Haute-Garonne et la Gironde, chacun représentant près de 11% des investissements en 2012) et la Méditerranée, en particulier l'Hérault (6%), les Bouches-du-Rhône (6%) et les Alpes-Maritimes (4%).

Leurs motivations sont d'abord la perspective de payer moins d'impôts pour 68% des personnes sondées ; ensuite, le moyen de disposer d'un revenu complémentaire à la retraite (44%) ; enfin, la perspective de se constituer un patrimoine (42%).

Les particuliers ayant investi en sont satisfaits pour deux tiers d'entre eux. Même si seulement 30 % ont l'intention de refaire un jour un investissement locatif ; les raisons indiquées sont la peur de trop s'endetter (32 %), de ne pas louer son bien (22 %) ou encore des loyers impayés (21 %) et les incertitudes quant à l'avenir (31 %).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1945416 le mercredi 25 sept 2013 à 09:03

    portrait robot de l'investisseur ... bref comme on le fait pour les malfrats, ça veut tout dire ....

  • paspil le mardi 24 sept 2013 à 22:58

    pas le bon forum dsl v

  • paspil le mardi 24 sept 2013 à 22:53

    les regimes speciaux de retraite (sncf , ratp ...) 4 milliards de deficit en 2013 en 2008 revalorisation de la droite tout roule pas de probleme ...

  • muck12 le mardi 24 sept 2013 à 19:21

    et les emmerd a 100%

  • Colus le mardi 24 sept 2013 à 16:35

    les investissement locatifs ne sont pas rentables. Ci c’était le cas, les groupes bancaires lesles groupes d’assurances de partageraient cet investissement. La législation locative estanti-propriétaire, le rendement est nul est le charges élevées.De plus les défiscalisations sont intégrés dans les prix au m2 surévalués.L’investisseur privé locatif est le dindon de la farce.