Portrait intérieur d'un pape planétaire

le
0
Dans «Le Vrai Jean-Paul II», Mgr Slawomir Oder révèle que l'ancien pape pratiquait l'autoflagellation.

«On essaie de me comprendre de l'extérieur, mais je ne peux être compris que de l'intérieur.» Cette confidence de Jean-Paul II, pape ultramédiatique, est authentique. Elle est extraite du meilleur ouvrage publié à l'occasion de la béatification. Un document à vrai dire, puisqu'il est signé par Mgr Slawomir Oder, le postulateur de la cause de béatification. Ce prélat polonais a été chargé par le diocèse de Rome de rassembler tous les témoignages donnés sur sa vie, avant et après son élection à la papauté.

La publication, il y a un an en Italie*, avait provoqué beaucoup d'émotion et soulevé une polémique. Émotion parce qu'il révélait que Jean-Paul II pratiquait l'autoflagellation: «Comme quelques membres de son proche entourage ont pu l'entendre de leurs propres oreilles, Karol Wojtyla se flagellait, en Pologne comme au Vatican. Dans son armoire, au milieu des soutanes, était accrochée une ceinture de pantalon spéciale: il l'utilisait comme fouet et la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant