Porté par un grand Ben Arfa, l'OGC Nice entrevoit les sommets

le
0

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Nice a facilement disposé d'Ajaccio (3-0) dans le cadre de la 31e journée de Ligue 1, dimanche. A son avantage depuis son retour de blessure, Hatem Ben Arfa a encore une fois à quel point l'air de la Côte d'Azur lui sied à merveille cette saison. Véritable poison pour la défense corse sur chacune de ses prises de balle, l'international français a offert un rush dont il a le secret aux spectateurs de l'Allianz Riviera. Parti depuis la droite, Ben Arfa déposait Martinez et Larbi avant de tromper le portier adverse d'une jolie frappe enroulée du pied droit (14e). Le milieu offensif français marquait à cette occasion le 12e but de sa saison en Ligue 1, puis ajoutait une sublime passe décisive, la troisième en 2015-2016, à destination de Pléa qui creusait l'écart (66e). Seri clôturait la marque en toute fin de match (88e), juste avant la sortie, sous les applaudissements nourris du public, d'Hatem Ben Arfa. Nice conforte sa troisième place, devant Lyon, mais surtout juste derrière Monaco qui compte un point d'avance avant son son déplacement au Parc des Princes ce soir (21h).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant