Porsche se rêve en chasseur de Ferrari

le
0
Relevant des trous dans sa gamme, l'allemand ne veut plus laisser l'italien croître sans opposition.

«C'est un formidable optimiste, au dynamisme inépuisable. En un an, depuis qu'il a pris le poste de président du directoire Porsche, il a eu l'occasion d'observer la marque, de jauger la concurrence. Arrive un jour le moment de formuler des propositions.» Ce fin observateur ne s'étonne donc pas des déclarations de Matthias Müller au quotidien allemand Süddeutsche Zeitung dans une interview publiée lundi. Il y déclare sans autre précaution : «Cela m'a toujours irrité de voir que la plus chère des 911 plafonne à 250.000 € et la 918 commence à 750.000 €. Entre les deux, Ferrari se promène assez tranquillement sans aucun concurrent. Voilà où nous devons être. Il y a encore de la place pour une voiture de sport un peu plus grande, comme la 959 que nous construisions dans les années 1980.»

Pour étayer son enthousiasme sur l'opportunité de proposer ce ­futur modèle entre 250.000 et 400.000 euros, sous l'extravagante 918, Matthias Müller ne

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant