Porsche : "Kyalami restera un circuit automobile"

le
0
Ayrton Senna devant Alain Prost et Michael Schumacher sur le circuit de Kyalami lors du Grand Prix de F1 en 1993.
Ayrton Senna devant Alain Prost et Michael Schumacher sur le circuit de Kyalami lors du Grand Prix de F1 en 1993.

"C'est Porsche South Africa qui a emporté l'enchère", pour 205 millions de rands (14,5 millions d'euros), a annoncé le commissaire-priseur Joff van Reenen après la vente du circuit de course automobile, organisée à Johannesburg. "Porsche achète et je suis sûr que cela restera un circuit automobile", a-t-il ajouté. Le directeur général de Porsche South Africa, Toby Venter a en effet précisé que "Kyalami est sauvé, et c'est la principale raison pour laquelle je l'ai acheté. Et aussi pour le sport automobile sud-africain. Ca aurait été une tragédie si le circuit avait été perdu". Il a assuré au site spécialisé Wheels24 que son but est de "préserver un circuit à Kyalami aussi longtemps que possible. Nous allons intégrer des départements de Porsche SA avec le circuit, mais d'autres constructeurs sont tout à fait les bienvenus aussi", a-t-il ajouté.Un bon prixLa vente elle-même n'a pas duré deux minutes et les enchères n'ont guère décollé au-delà du prix minimum de 200 millions de rands. S'il s'est dit heureux de la conclusion de l'enchère du jour, M. Chalwin-Milton, codirecteur de la maison de ventes High Street Auction Company, a cependant remarqué que des promoteurs avaient évalué le lot entre 300 et 400 millions de rands. Le terrain de 72 hectares, mis en vente à la suite de la liquidation de la société qui l'exploitait, aurait pu être acheté par un promoteur. Entre Johannesburg et Pretoria, Kyalami est en effet...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant