Porsche et Volkswagen : sept fonds réclament 1,8 milliard aux dirigeants

le
0

Le constructeur de voitures de luxe a annoncé dimanche le dépôt d'une plainte initiée par sept fonds d'investissement contre Wolfgang Porsche et Ferdinand Piëch suite à l'entrée soudaine de Porsche à hauteur de 75% dans le capital de Volkswagen en octobre 2008.

La tentative, ratée, de prise de contrôle de Volkswagen par Porsche en 2008 poursuit son odyssée judiciaire. Le constructeur de voitures de luxe a annoncé dimanche le dépôt d'une plainte initiée par sept fonds d'investissement contre Wolfgang Porsche, président du conseil de surveillance de Porsche, et Ferdinand Piëch, président du conseil de surveillance de Volkswagen.

Les fonds réclament aux deux hommes 1,8 milliard d'euros de dédommagement suite à l'entrée soudaine de Porsche à hauteur de 75% dans le capital de Volkswagen en octobre 2008. Après l'annonce de cette prise de participation, le titre Volkswagen s'était envolé, passant de 200 à 1000 euros en moins d'une semaine. Et provoquant de lour...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant