Porsche 911 : juste une ou deux choses à vous dire...

le
0
Les sorties de Porsche de collection sont très fréquentes avec des clubs dynamiques et bien organisés.
Les sorties de Porsche de collection sont très fréquentes avec des clubs dynamiques et bien organisés.

Comment cette voiture née en 1963 a-t-elle pu traverser les décennies sans prendre une ride ? Pourquoi le frisson qu'elle a fait courir sur l'échine de ses premiers fidèles s'est-il mué en passion aveugle d'hommes murs retombés en enfance à la seule vue de ses formes inimitables ? Au fond, la 911 est probablement la seule voiture à ne pas rendre jalouse une femme. Simplement parce qu'elles sont tombées, comme nous, sous ce charme inexplicable et que l'on tente depuis si longtemps de théoriser. Aux pieds du sapin, et pour préparer une visite au musée de Stuttgart, ces deux ouvrages vertigineux ne feront que des heureux. Ce sont des bibles, des fils Ariane, des boussoles et des sextants pour déchiffrer la multitude des modèles et des versions qui se bousculent dans nos mémoires parfois défaillantes. Pour nous emmener chacun à leur manière, deux capitaines à qui rien ne semble pouvoir échapper. Serge Bellu tout d'abord, journaliste méticuleux et auteur prolifique à la plume subtile, s'est livré à un exercice difficile pour lui : ramasser son propos pour délivrer une compilation analytique. Pas d'envolées lyriques au long de ces 176 pages de Porsche 911, 50 ans de règne (35 ? Chêne - E/P/A), mais la mise en ordre d'idées confuses dans nos esprits, reclassées en huit familles bien identifiées. Dessinateur de grand talent, Serge Bellu a décidé de placer chacune de ces époques derrière le designer qui l'a marquée. De Ferdinand...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant