Porochenko exclut une solution militaire en Ukraine

le
0

KIEV, 12 septembre (Reuters) - Petro Porochenko a déclaré vendredi qu'il n'y avait pas de solution militaire à la crise dans l'est de l'Ukraine et il s'est de nouveau dit favorable à une décentralisation modérée au profit des régions. Après cinq mois de conflit, les autorités ukrainiennes et les séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine observent depuis une semaine un cessez-le-feu qualifié de "très fragile mais efficace" par le président ukrainien. "Il n'y a pas de solution militaire à cette crise (...) Pour préserver l'unité du pays, il nous faut une décentralisation des pouvoirs", a dit Petro Porochenko, en ajoutant cependant que le gouvernement national devait conserver ses compétences en matière de sécurité et de politique étrangère. S'exprimant lors d'une conférence de presse à Kiev, le président ukrainien s'est en outre réjoui des nouvelles sanctions imposées vendredi par l'Union européenne à la Russie, accusée d'alimenter l'agitation séparatiste dans l'est de l'Ukraine. "Je n'avais jamais ressenti auparavant ce niveau de solidarité", a-t-il dit, en citant également les manifestations de soutien envers l'Ukraine exprimées lors du récent sommet de l'Otan au Pays de Galles. "Je me sens comme un membre à part entière de la famille européenne", a-t-il ajouté. Petro Porochenko a exprimé le voeu que les parlements ukrainien et européen se coordonnent pour valider en même temps, le 16 septembre, l'accord d'association renforçant les liens politiques et économiques entre l'UE et l'Ukraine. (Gareth Jones et Pavel Polityuk; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant