Popularité : Sarkozy décroche à droite

le
3
Popularité : Sarkozy décroche à droite
Popularité : Sarkozy décroche à droite

Gadin après les fêtes pour Nicolas Sarkozy. La cote du président du parti Les Républicains décroche auprès des sympathisants de la droite et du centre, dont seulement 46% ont une «image positive» de l'ancien chef de l'Etat. C'est 15 points de moins qu'en décembre selon un sondage Elabe diffusé ce jeudi pour Les Echos et Radio Classique.

Le résultat n'est guère plus clinquant pour son sucesseur puisque trois semaines après le second tour des régionales, seul un Français sur quatre (26%) déclare faire confiance à François Hollande «pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays». 71% (+8)  ne lui font «pas confiance». Le chef de l'Etat perd ainsi 7 des 9 points gagnés début décembre après les attentats de Paris.

L'image des ministres ne bouge pas

Chute plus limitée pour Manuel Valls, qui perd 4 points à 32%, avec 64% (+4) des personnes interrogées qui déclarent au contraire ne pas lui faire confiance pour affronter les problèmes du pays. Le Premier ministre perd ainsi 4 des 5 points qu'il avait gagnés en décembre.

Stabilité en revanche de la plupart des membres du gouvernement, avec 36% des personnes interrogées qui ont une image positive de Bernard Cazeneuve (-1) et 34% (+1) de Jean-Yves Le Drian et Laurent Fabius (+1).

A droite, les régionales portent les gagnants

Au classement des personnalités, Nicolas Sarkozy perd 4 points, avec seulement 24% d'avis favorables. Sa chute auprès des sympathisants de droite et du centre est encore plus forte auprès  des sympathisants Les Républicains auprès desquels il perd 17 points (65%). C'est la première fois depuis sa défaite à la présidentielle de 2012 que l'image de l'ancien chef de l'Etat est perçue plus négative que positive par les sympathisants de droite et du centre (53% contre 46%). De mauvais augure avant la primaire au sein de son parti.

Autre candidat à la primaire à droite de novembre, Alain Juppé reste en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Spartaku il y a 11 mois

    il est cuit .. Les français ne veulent plus de ce gui-g-nol revanchard qui a mené le pays au chaos ..

  • Road40 il y a 11 mois

    On en veut plus ...du nicolas

  • mark92 il y a 11 mois

    Quel sondage ?Auprès de qui ??Incroyable ces journaleux qui croient tout comprendre et expliquer.Mais il n'y a pas mieux à faire ??