Pont des Arts : la mairie de Paris déverrouille l'amour universel

le , mis à jour le
0
Le ponts des Arts, Paris.
Le ponts des Arts, Paris.

Les passants et les touristes ont pu être surpris en ce lundi matin en découvrant le paisible pont des Arts à l'état de chantier, des grues étant à la manoeuvre pour débarrasser les grilles de ses innombrables cadenas qui scellaient jusqu'à présent l'amour de milliers de couples.

"Nous avons enfin trouvé une solution pour décrocher les centaines de milliers de cadenas", a déclaré ce matin, aux abords du pont, Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris. "Nous allons installer de manière temporaire des ?uvres de quatre street artistes. À l'automne prochain, nous enlèverons les ?uvres de ces artistes et des plaques de verre, fabriquées sur mesure pour le pont des Arts, seront installées de manière définitive." Non mécontent de la mesure, il a également ajouté que "Paris pourrait peut-être prendre un temps d'avance en étant la première ville au monde à mettre fin à ce phénomène" en étant "convaincu que d'autres villes nous remercieront".

Ravissements et déceptions

Devant la fin de ce symbole, les avis des passants et des Parisiens sont mitigés. Certains trouvent que cette opération est une bonne nouvelle pour le paysage, le patrimoine parisien et la sécurité des passants. D'autres restent nostalgiques de ces preuves d'amour et regrettent qu'ils n'aient pas été déplacés.

Leur avenir est en effet compromis : ils devraient être recyclés, selon Bruno...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant