Pommes et pesticides : la guerre de l'information

le
3

Une nouvelle guerre est déclarée sur le champ de bataille de l’information. Elle oppose les producteurs français de pommes à une grande marque de distribution du bio. Celle-ci a lancé une véritable campagne contre l'agriculture traditionnelle, qui pourrait bien porter préjudice à la consommation de pommes en France. Pour en parler, Ali Laïdi reçoit Daniel Sauvaitre, président de l'Association nationale pommes poires.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • totodupo le mardi 8 nov 2016 à 13:22

    les pesticides, c'est la guerre permanente au vivant.

  • bouchet1 le jeudi 3 nov 2016 à 21:10

    c'est pourtant simple, rien ne vaut une pomme sans produits toxique, tout le reste est bla bla financier.

  • dan197 le mercredi 2 nov 2016 à 16:09

    Pour ma part, une pomme piquée d'une petite tâche brune ( présence d'un asticot ) cette pomme je la considère BIO, contrairement à celle qui est intacte ,est donc traitée ? !