Polyarthrite: à repérer dès les premiers signes

le
0
Ce rhumatisme fréquent peut être atténué s'il est traité dès le début. » Qu'est-ce qui se passe ?

La polyarthrite rhumatoïde est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques de l'adulte. Elle touche environ 200.000 personnes en France et 6000 nouveaux cas sont recensés chaque année, hélas parfois avec un retard diagnostic important. Or, une étude présentée la semaine dernière au 25e congrès français de rhumatologie vient de confirmer l'intérêt d'un traitement précoce... donc du diagnostic précoce.

«Sur une cohorte de 813 patients, explique le Pr Bernard Combe, rhumatologue au CHU de Montpellier et président de la Société française de rhumatologie, nous avons observé des résultats très favorables parce qu'ils ont vu rapidement un rhumatologue et pu bénéficier d'un traitement précoce efficace avec, dans la majorité des cas, un traitement de fond (traitement ayant pour but de ralentir la progression de la maladie, NDLR).» Il existe en e...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant