Pollution : légère amélioration en vue ce week-end

le
0
Pollution : légère amélioration en vue ce week-end
Pollution : légère amélioration en vue ce week-end

Pour la cinquième journée consécutive, un nouveau seuil d'alerte de pollution aux particules fines devrait être dépassé ce samedi en Ile-de-France. Airparif qui souligne que l'alerte est déclenchée à partir de 80 microgrammes de particules par m3, rappelle qu'«on était autour de 110 microgrammes» vendredi. Même si le vent s'est un peu levé dans la partie ouest de la région avec des niveaux qui commencent à baisser, l'association estime que le seuil d'alerte sera tout de même dépassé ce samedi avec des niveaux comparables à ceux de vendredi.

«Il y a une telle quantité de pollution qui s'est accumulée sur la région qu'il va falloir du temps pour l'évacuer», fait remarquer Airparif. Toutefois, l'arrivée d'une dégradation sur l'ouest et un changement de direction du vent devrait permettre d'améliorer la situation dans les prochaines heures. La perspective d'une amélioration a également été soulignée ce samedi matin par le ministre de l'Ecologie Philippe Martin, lors d'une visite dans un centre de police autoroutière à Arcueil (Val-de-Marne).

«Nous sommes dans un suivi, heure par heure de la situation», a ajouté le ministre, alors qu'une nouvelle cellule de crise interministérielle doit se réunir samedi après-midi, au ministère de l'Ecologie. Si l'épisode de pollution devait se poursuivre, voire s'aggraver, en début de semaine, Philippe Martin n'a pas formellement exclu de nouvelles décisions comme la mise en oeuvre de la circulation alternée. Cette mesure - réclamée par les écologistes - est «relativement lourde» mais fait partie de «l'arsenal des dispositions que nous pouvons prendre», a-t-il rappelé. 

Interrogé par le quotidien «Libération», le ministre de l'Ecologie a par ailleurs annoncé travailler sur un plan de protection de l'atmosphère des zones les plus touchées qui sera dévoilé d'ici cet été. Alors que les écologistes réclament la mise en place d'une circulation alternée, le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant