Pollution : le seuil d'alerte pourrait être dépassé samedi en Ile-de-France

le
5
Pollution : le seuil d'alerte pourrait être dépassé samedi en Ile-de-France
Pollution : le seuil d'alerte pourrait être dépassé samedi en Ile-de-France

Beaucoup de Français ont ressenti ce vendredi l'étrange sensation d'être dans un fumoir en plein air. La pollution est si dense que le brouillard de particules a envahi la partie Nord de l'hexagone, notamment en Ile-de-France où l'on distingue à peine la tour Eiffel. Le seuil d'alerte devrait ainsi être dépassé en Ile-de-France pour la cinquième journée consécutive, selon l'association Airparif. Ces alertes ont conduit une dizaine de villes à prendre des mesures d'urgence, comme la gratuité des transports en commun. 

Si la situation devrait globalement aller en s'améliorant ce week-end, avec l'arrivée d'une dégradation attendue samedi sur l'Ouest, la préfecture a annoncé ce vendredi en fin d'après-midi que le seuil d'alerte pourrait de nouveau être atteint samedi. 

VIDEO. Pic de pollution : les transports en commun gratuits

Notre question du jour>>> Pollution : avez-vous peur pour votre santé ? 

POLLUTION DE L'AIR : les recommandations sanitaires

L'alerte aux PM10,  déclenchée à partir d'un seuil de 80 microgrammes de particules par m3, est en vigueur ce vendredi en Bretagne, Calvados, Manche et Haute-Normandie, Nord/Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Haut-Rhin, Marne, Haute-Marne et Aube, la moitié des départements de la région Centre (Eure-et-Loir, Indre-et-Loire et le Loiret), et Rhône-Alpes. Le reste de la France n'est pas pour autant épargnée: des seuils moins importants, déclenchant le niveau d'information (50 microgrammes), ont été dépassés dans quasiment toutes les autres régions à l'exception du Sud-Ouest.Cet épisode de pollution aux PM10 (particules inférieures à 10 micromètres), poussières de compositions diverses (chauffage au bois et au fioul, industrie, moteurs surtout diesel en ville), est favorisé par des conditions anticycloniques et des nuits froides suivies de journées bien plus chaudes, ne permettant pas la dispersion des polluants. 

La ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9086055 le samedi 15 mar 2014 à 01:25

    CE qui est incroyable, c'est que l'on a des "verts" au gouvernement, et que rien n'est fait pour remédier à long terme à cette pollution. Que fait Madame DUFLOT ????

  • mlaure13 le vendredi 14 mar 2014 à 19:42

    Faites la gratuité de l'essence...plus personne ne roulera au fioul !...:-)))

  • brenot le vendredi 14 mar 2014 à 10:26

    Les fraudeurs sont tranquilles pendant 3 jours à cause de la gratuité des transports en commun à Paris. Par contre ceux qui ne fraudent jamais et payent un abonnement mensuel ou annuel sont les gros pigeons du STIF et de la RATP car ils payent un service gratuit. Quelle arnaque !

  • python75 le vendredi 14 mar 2014 à 09:50

    Bien sur que non... La pollution allemande s'arrête à la frontière!

  • paulritz le vendredi 14 mar 2014 à 09:13

    la pollution ne viendrait elle pas des centrales à charbon allemandes?,,car vu la taille du nuage de pollution........