Pollution de l'air en ville : les ZAPA vont-elles être zappées ?

le
0
Pollution de l'air en ville : les ZAPA vont-elles être zappées ?
Pollution de l'air en ville : les ZAPA vont-elles être zappées ?

Alors que la pollution atmosphérique est responsable en France de près de 40 000 décès prématurés chaque année, notre pays accuse toujours un retard important dans la mise en oeuvre de la directive européenne sur la qualité de l'air 2008/50/CE.

Pour remédier à ce problème, le Grenelle de l'Environnement avait lancé l'initiative des ZAPA (Zones d'Actions Prioritaires pour l'Air), permettant notamment aux collectivités qui le souhaitaient de limiter l'accès des centres-villes aux véhicules les plus polluants.

Sept communautés d'agglomération se sont portées candidates : le Grand Lyon, la Ville de Paris, la communauté d'agglomérations de Plaine Saint-Denis, Bordeaux, Grenoble Alpes Métropole, Clermont Communauté et le Pays d'Aix - et une a laissé tomber, Nice.

Pourquoi le dispositif des ZAPA peine à se mettre en place

Alors que la communauté urbaine de Lyon rend son dossier d'expérimentation ce vendredi 13 juillet, Michel Reppelin, le vice-président du Grand Lyon en charge du développement durable, explique sur le site lyonmag.com que même s'il n'y a pas de difficultés particulières à mettre en place le projet, "ça ne se fait pas n'importe comment". "Il faut qu'on regarde les aspects sociétaux, régler les problèmes sur les modes de contrôle, la gouvernance, la communication". C'est pourquoi au moment de rendre son dossier au préfet, le Grand Lyon a demandé un délai supplémentaire d'un an.

Le fait est qu'au vue de la situation

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant