Pollution dans le golfe du Mexique : Shell dédouané

le
0

Shell ne serait pas responsable du déversement pétrolier survenu la semaine dernière dans le golfe du Mexique. Le Bureau américain de la sécurité et de l'environnement (BSEE) a indiqué lundi 16 avril que la pollution était liée à un suintement naturel de pétrole depuis les fonds marins.

Le 11 avril, Shell avait annoncé la présence de l'équivalent de six barils de pétrole dans l'océan Atlantique, dans la zone souillée par la marée noire de BP en 2010. Mais la compagnie anglo-néerlandaise n'avait constaté aucune fuite sur ses installations situées à proximité.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant