Pollution à la paraffine dans le parc national des calanques

le
0

MARSEILLE (Reuters) - Le littoral du parc national des calanques, entre Marseille et Cassis, a été souillé par une importante pollution de paraffine dont l'origine reste inconnue, a annoncé mardi la préfecture des Bouches-du-Rhône.

Depuis samedi, des nappes de pollution ont été signalées en plusieurs points du littoral, sur une distance de trois kilomètres.

Il s'agit de "nappes d'environ 2 à 3 m2 à Sormiou et à Morgiou", mais aussi d'une nappe plus importante de 200 m de long sur un de large à proximité de ces deux ports de pêche.

Des produits similaires ont été signalés au large de l'île du Frioul, au coeur de la rade de Marseille, et à Carry-le-Rouet, une station balnéaire située à une vingtaine de kilomètres plus à l'ouest de la cité phocéenne.

"Les produits ne présentent pas de risque sanitaire", précise la préfecture dans un communiqué.

La gendarmerie maritime a ouvert une enquête préliminaire pour découvrir l'origine de cette pollution. De l'acte malveillant au dégazage sauvage d'un navire, toutes les hypothèses sont envisagées.

Le parc national des calanques a pour sa part décidé de saisir la justice pour "établir les responsabilités dans cette pollution inacceptable qui a atteint le coeur marin".

(Jean-François Rosnoblet, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant